Comment bien intégrer un nouvel employé au sein de l’entreprise ?

Le sentiment d’appartenance à une communauté ou à une entreprise anime chaque collaborateur au sein d’une entreprise, qu’il soit ancien ou nouveau. Alors, afin de ne pas léser les nouveaux arrivants dans une entreprise, il est important de leur accorder un accueil qui puisse les mettre en confiance. Cela leur permettra par la suite de mettre 100 % de leur potentiel dans les tâches qui leur seront assignées.

La présentation du nouvel environnement de travail

Dès son arrivée dans une entreprise, le nouveau collaborateur fera face à un grand bouleversement dans sa vie professionnelle. Dans cet environnement dont il ne connaît ni les tenants ni les aboutissants, il est normal qu’il se sente un peu perdu. De ce fait, en tant que manager vous devrez faire en sorte de lui monter petit à petit le fonctionnement en interne de la société. Dans un premier temps, lui préparer le terrain afin qu’il puisse disposer des bons matériels nécessaires pour effectuer correctement son travail sera nécessaire. Ensuite, lors de son premier jour de travail, vous devrez le présenter à l’ensemble de ses nouveaux collaborateurs. Prenez également le temps de lui expliquer en détail le mode de travail à adopter au sein de la société.

La période d’adaptation aux nouvelles missions

Il est préférable d’y aller en douceur afin de permettre à votre nouvelle recrue de trouver rapidement ses repères. Commencez par lui confier de petites missions dans ce cas. Cette méthode se définit surtout comme une période d’essai au sein de l’entreprise. À la fin de cette période que vous aurez prédéfinie au préalable, vous établirez l’évaluation de votre nouvel employé en fonction de ce qu’il aura appris durant cette courte période. Suivant les compétences que le nouveau salarié aura acquises, vous pourrez décider de lui confier la globalité des missions assignées au poste pour lequel il aura postulé, ou bien lui faire suivre une formation afin de lui donner les bons acquis professionnels nécessaires. Par ailleurs, afin de mettre votre nouvel employé à l’aise dans son environnement, le placer sous la tutelle de l’un de vos meilleurs employés lui permettra de se former sur le tas. De plus, cela lui permettra également d’établir des liens de cohésions avec ses nouveaux collègues.

Lui établir une évaluation constructive

Durant ces premiers mois d’adaptation, définissez des objectifs précis que le nouveau salarié devra impérativement atteindre. Cette dernière étape vous permettra d’évaluer les compétences du nouveau salarié sur une période définie. C’est à la fin de cette période que vous établirez à l’aide d’un entretien individuel avec le nouvel arrivant, les points ainsi que les lacunes que le nouvel arrivant devra encore combler afin d’être opérationnel à 100 % à son poste. C’est également une manière de la motiver et de la rebooster pour qu’il soit toujours au meilleur de sa forme dans l’accomplissement de son travail.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.